e-mailing1

L’e-mail fait toujours partie de notre quotidien. C’est un moyen incontournable pour les professionnels souhaitant mieux communiquer avec les clients ou les prospects. Voici quelques conseils qui vous permettent de booster vos campagnes e-mailing.

Bien cibler les destinataires

C’est de plus en plus difficile de se faire de la place dans la boîte de réception d’une personne qui reçoit plus de 30 mails par jour. Le moyen le plus sûr d’être lu est de s’assurer que votre message s’adresse à la bonne personne.

Retenez bien que l’objectif n’est pas d’accumuler plusieurs contacts, mais d’en gagner ceux qui rapportent pour votre business. Pour y arriver, vous pouvez utiliser un logiciel d’automation qui permet de segmenter ou d’actualiser votre base de données. De cette façon, elle n’est constituée que de la liste des personnes susceptibles d’être intéressées par votre activité.

Assurer la communication en amont et en aval

Pour établir une relation de confiance avec les clients, vous avez besoin d’adopter certains gestes. Au moment de l’inscription, un petit message de remerciement est le bienvenu, que ce soit sur votre site ou par e-mail. C’est aussi valable après un achat. Il existe bien sûr d’autres façons de procéder, par exemple en expliquant le fonctionnement du site ou du service.

À part cela, la campagne e-mailing consiste à mettre en valeur ce que vous avez à offrir aux prospects que ce soit des services, des produits ou des offres promotionnelles. Quoi qu’il en soit, ces derniers doivent répondre aux besoins de ces cibles pour garantir l’efficacité de votre action commerciale se traduisant par l’augmentation du taux de conversion et du chiffre d’affaires, ou encore pour espérer les mener à l’autre étape qui est l’achat ou la souscription.

Personnaliser les contenus du mail

La personnalisation des mails envoyés est un atout majeur dans le marketing. Ceux qui réussissent savent ce qu’il faut dire exactement selon le contexte. Dès lors, il n’est plus suffisant de mettre le prénom du client. Il faut carrément personnaliser l’ensemble du contenu suivant les attentes des clients à chaque étape de l’entonnoir. Cela concerne aussi bien la forme que le fond, mais aussi l’entête du mail. Aussi, la longueur des contenus idéale est de 50 à 100 mots pour ne pas finir en spam.